Auteurs

Freg, auteur, co-scénariste et illustrateur

Freg

Créateur : Freg est celui qui a inventé le monde de la Bande de Smikee, en 1999.
Tâches de Freg dans la BD : Écrire le scénario, les textes et dessiner.

Illustration, graphiste et auteur, Freg est le créateur de la série de bande dessinée “La Bande à Smikee”. Jeune, Freg n’apprécie guère la lecture et l’écriture. Possédant une légère dyslexie, il trouve ces tâches ardues. C’est sa mère qui a l’idée de l’initier à la BD. C’est donc avec le monde des phylactères que Freg découvre les joies de lecture. Cette passion pour la BD demeure encore aujourd’hui. Il est amateur et collectionneur de comics, de bd européennes et de mangas. Il partage sa passion avec les jeunes qu’il rencontre, chaque année lors des salons du livre, des festivals et des animations scolaires. Sa créativité, son sens de l’humour, son dynamisme et sa grande générosité en font un auteur prolifique et populaire auprès des jeunes, mais aussi des parents, des enseignants et des amateurs de BD.

Région : Mascouche (Rive-Nord de Montréal) Qc, Canada
Année de naissance : 1979

Dossier de presse et photos

Dossier de presse ( 10 MB ) > Télécharger >
Photo officiel – Crédit Julie Marois ( 7,1 MB ) > Télécharger >

Freg dans les médias

Revue de presse dans la page médias > Voir >

Questions et réponses

Est-ce que tu fais seulement l’illustration de la Bande à Smikee ?
Non, j’écris aussi la moitié des histoires de la Bande à Smikee. Makina et moi, écrivons chacun, environ, 24 histoires. Nous décidons de la direction de l’histoire. Puis, nous partons chacun de notre côté pour écrire quelques blagues. À mi-chemin, nous nous assoyons ensemble pour voir les éléments qu’ils nous manquent et pour ajuster l’histoire. C’est seulement lorsque nous avons tout écrit, que je commence à dessiner, car souvent l’histoire bouge jusqu’à la dernière minute.
Quelles sont tes BD préférées ?
Gaston Lagaffe, Kid Paddle, Garfield, Léonard, Capitaine Biceps, Boni, Ric Hochet.

Quel est ton type de crayon à dessin préféré ?
Crayon mine : Porte-mine Technico, Staedtler – Nobel NBLH14 2.0mm
Crayon encre : Lumocolor permanant, Staedtler –  pointe F

Quel est le nom du papier que tu utilises pour sketcher ?
Letraset – Bleesproof Marker Pad – A3 – 70g/m2

Quel logiciel utilises-tu pour faire ma BD ?
Le tome 1 et 2 de la Bande à Smikee a été fait en point d’encrage dans Illustrator. Ce n’est vraiment pas la meilleure technique à utiliser ! Toutefois, à l’époque, c’était le logiciel que je connaissais le mieux. Pour le 3e tome, je me suis procuré une Cintiq 13″ (Wacom) qui est un écran où l’on peut dessiner directement dessus avec un crayon spécial et j’ai quand même utilisé Illustrator. C’est beaucoup plus facile.Pour le tome 4, je me suis acheté une Cintiq 24″. La première était trop petite pour travailler confortablement et tous les collègues qui oeuvrent dans le monde de la bande dessinée m’ont conseillé d’utiliser Manga Studio. Je vais suivre leur conseil !

Quel est ton type de restaurant préféré ?
C’est simple, les buffets chinois ! Je capote ! J’aime vraiment ça. De plus, ils servent souvent des boissons avec des petits parasols. C’est le paradis !

Quel sont tes films préférés ?
Là, c’est dur de faire des choix. Toutefois, je peux dire que le type de film que je préfère, c’est les films d’arnaque comme ; The Sting, Deux fils de putes, La prisonnière espagnole, L’inconnu de Las Vegas.

Ensuite, j’aime vraiment les grands classiques des années 80. Top numéro 1, pas le choix de dire que j’ai vu des centaines de fois tous les épisodes de la Guerre des étoiles. Il y a juste “La menace fantôme” qui m’a vraiment déçu.
Sinon :
– Un prince à New York, Flic de Bervely Hills, Le Parrain, Ghostbusters, Indiana Jones, Conan le Barbare, Willow, etc.

Mais ce que je préfère le plus, ce sont les séries télé. Comme Walking Dead, Friends, 24, Buffy, Angel, Bones, Game of Trone, etc.

 

Qui sont tes idoles de BD ?
En bande dessinée, pour les scénaristes, c’est René Gocinny. Il est vraiment le meilleur. Ses histoires coulaient. On ne sentait pas où il voulait nous amener. Ses scénarios étaient drôles, intelligents, raffinés. Pour moi, c’est un pur génie.

Pour le dessin, c’est plus compliqué. Je ne peut pas nommer qu’une personne. Il y a beaucoup de styles qui m’accrochent. Si je commence par ceux qui m’impressionnent le plus au Québec, je nommerais ; Jacques Lamontagne, Delaf, Tony Valente, Yves Rodier, Ian Fortin, Yoan Morin.

Pour le reste de la Terre : Franquin, Uderzo, Alex Ross, Scott Campbell, Jim Lee, Jim Davis, Charles Monroe Schulz, Adam Smith.

Combien de temps faut-il pour faire une bande dessinée ?
C’est différent pour tout le monde. Il y a certaines personnes pour qui ça peut leur prendre jusqu’à plusieurs années. Nous, nous avons décidé de sortir une bd, autant que possible,  tous les 6 mois.

Est-ce que tu fais de la bd à temps plein ou tu as un autre travail ?
Non, je travaille encore. J’ai une compagnie de graphiste et 80% de mon temps durant le jour, je travaille sur des projets qu’on me donne à faire. Je ne fais de la bande dessinée que le soir. Je travaille tous les jours de 19h30 à 23h00. Parfois, lorsque j’ai assez d’énergie, un peu plus tard. C’est vraiment une passion. Je dois dire que c’est très amusant, très valorisant, mais ça demande vraiment, mais vraiment beaucoup de détermination. Même lorsque je suis fatigué, je dois quand même faire du travail pour avancer le projet.

Est-ce toi qui fait imprimer les bandes dessinée ?
Non, c’est ma maison d’éditions (Les éditions Petit Homme). Mon travail consiste à créer une histoire, écrire des blagues et faire les illustrations. Ensuite, c’est le travail de la maison d’édition qui doit se charger de l’impression et de faire en sorte que les BD soient disponibles en librairie et en bibliothèque.

Quel est ton signe astrologique ?
Balance et je suis vraiment balance.